Que penser des lessives en capsules / pods / berlingots ?

Vous avez peut ĂȘtre dĂ©jĂ  utilisĂ© de la lessive en berlingots ou vous en achetez rĂ©guliĂšrement ? Depuis leur apparition sur le marchĂ©, les lessives au format pods reprĂ©sentent un quart des achats de lessive en France. Rien que ça !

Chez Danika, on a bien étudié le marché et il était clair que s'il y a bien un format de lessive que vous ne verrez pas de si tÎt, ce sont ces lessives en format capsules. Dans cet article, on vous explique toutes les raisons de ce choix. 

Certes, c'est plus pratique ...

On vous l’accorde, elles sont pratiques : 1 dose = 1 machine. On gagne en moyenne 10 secondes par machine le temps de remplir le tiroir de poudre ou de liquide. Cela dit, il y a quelques prĂ©cautions Ă  prendre si vous les utilisez : ne pas les placer dans le tiroir de votre machine, au risque de le bloquer mais les placer dans le fond du tambour avant votre linge pour une meilleure efficacitĂ©.

Elles sont donc faciles d'utilisation mais c’est bien le seul avantage, on vous laisse dĂ©couvrir pourquoi chez Danika, elles sont bannies de nos placards.

Plus polluant

De nombreuses entreprises comme Ariel, Skip ou encore Super Croix mais aussi des start-ups qui se sont lancĂ©es en mĂȘme temps que nous comme washaby et SPRiNG ont fait le choix des capsules hydrosolubles. Elles ont effectivement suivi un marchĂ© porteur qui ne cesse de progresser.

Toutefois, ces pods et tablettes en sachets ont beau se dissoudre dans l'eau, elles sont malheureusement polluantes pour nos riviÚres et a fortiori notre planÚte. Rappelons-le "soluble" n'est pas un synonyme de "biodégradable" et ceci est le parfait exemple de greenwashing.

En effet, les entreprises utilisent l'argument Ă©cologique de maniĂšre trompeuse car la membrane est, pour certaines marques, composĂ©e de matiĂšres naturelles mais ne le sont gĂ©nĂ©ralement pas Ă  100% puisqu'associĂ©es Ă  des matiĂšres plastiques qui se dĂ©lient sous forme de micro-particules. Celles-ci passent Ă  travers les canalisations sans ĂȘtre filtrĂ©es car trop petites pour nos systĂšmes d'Ă©puration. Elles se retrouvent alors dans les cours d’eaux usĂ©es avant de finir leur course dans les ocĂ©ans et deviennent in fine en partie responsables de la dĂ©perdition en oxygĂšne des rĂ©serves d’eau (eutrophisation), causant la destruction des Ă©co-systĂšmes qui s’y trouvent donc animaux, plancton et plantes. 

ï»żDans le dĂ©tail, voici 5 composants des lessives en capsules ultra polluantes : 

  • Le polyĂ©thylĂšne glycol : agent moussant dont les dĂ©chets dĂ©chets chimiques sont assez toxiques
  • Les tensioactifs issus de la pĂ©trochimie pour la plupart, particuliĂšrement irritants
  • Le blanchissant grĂące aux azurants optiques peu bio dĂ©gradables
  • Et surtout, une importante quantité de colorants et de parfums de synthĂšse; source de rĂ©actions cutanĂ©es et d'allergies pour les peaux sensibles.

En conclusion, Ă  moins d’inventer un jour une membrane complĂštement biodĂ©gradable et inoffensive pour l’environnement et de dĂ©velopper une lessive Ă  l’intĂ©rieur naturelle et biodĂ©gradable, les lessives en capsules sont pour le moment trĂšs nocives pour l'environnement, pire on nous fait mĂȘme croire qu'elles ne le sont pas !

Moins efficace

QueChoisir a comparĂ© 21 lessives et en a conclu que "elles n’enlĂšvent pas aussi bien les tĂąches que les lessives en poudre" et "prĂ©servent en gĂ©nĂ©ral moins bien les couleurs que les lessives liquides".  

Et surtout plus cher

La comparaison des prix n'est pas chose aisĂ©e, surtout lorsque l'on compare diffĂ©rents formats de lessive. C'est ce que s'est appliquĂ© Ă  faire l'association '60 millions de consommateurs' qui a ramenĂ© au coĂ»t par lavage et non au litre ou au kilogramme le prix de 25 marques de lessives. À l'issu de ce test, elle en a conclu que les capsules sont plus chĂšres que les lessives liquides.

Il est vrai que depuis leur arrivĂ©e sur le marchĂ© en 2013, les capsules ont Ă©tĂ© positionnĂ©s comme des produits premium et donc plus chĂšres comme l'avoue CharlĂšne Defillon d'Unilever : " le prix d'un lavage avec des capsules revient Ă  0,33€ en moyenne contre 0,22€ avec de la lessive tous formats confondus".

Vous pensez surement que nous sommes plus chers que ces produits conventionnels ? DĂ©trompez vous ! En effet, nous nous efforçons d'Ă©tablir des prix justes dans le respect de nos valeurs. En comparant les prix des lessives au lavage et des produits aux mĂȘmes caractĂ©ristiques que ceux de Danika : à 99% naturels, français et hypoallergĂ©niques. 

Quelles alternatives préférer pour réduire son empreinte écologique ? 

Chez Danika, notre lessive naturelle Ă  diluer n'est donc peut-ĂȘtre pas aussi pratique qu'une capsule mais on prĂ©fĂšre le liquide au greenwashing ! En effet, nos ingrĂ©dients sont biodĂ©gradables et non nĂ©fastes pour la biodiversitĂ©. 

Notre lessive française écologique est un véritable concentré naturel d'efficacité. Avec une efficacité prouvée en laboratoire, elle est aussi adaptée aux peaux sensibles. Et ça, on en est fiers chez Danika !

Lessive naturelle Ă  diluer Made In France - Danika

Et pour les plus déterminés, nous vous proposons une recette DIY de lessive naturelle maison. Do It Yourself !

 

Sources :

  • SENAT (18/03/2003), "Rapport de l'OPECST sur la qualitĂ© de l'eau et l'assainissement en France" 

  • LSA-CONSO (27/11/2014) "De l'or en doses pour les lessives" 

  • 60 MILLIONS DE CONSOMMATEURS (02/2020) "Ecolos, traditionnelles, les meilleurs lessives" 

  • QUE CHOISIR (18/02/2021) "Comparatif lessives"

Écrire un petit mot

Danika, marque de lessives et produits ménagers innovants : sans plastique, efficaces et naturels.

Paiement sécurisé

Par carte bancaire Visa, Mastercard, Amex,
et par Paypal et Apple Pay

Livraison offerte

Livraison offerte à partir de 49€
en France métropolitaine

Envie de discuter ?

01.55.30.54.92
contact@danika-naturel.fr