Quelle est la différence entre nettoyer et désinfecter ?

Nettoyer, désinfecter ? Nettoyer OU désinfecter ? Nettoyer ET désinfecter ?

Stop ! On vous explique tout. 

Quelle est la différence entre nettoyer et désinfecter ? 

Quoi de mieux que de connaître leur définition pour y répondre : 

Nettoyer : rendre net, propre, en débarrassant de ce qui tache, salit, ternit

Il y a donc un aspect esthétique et visuel, qui renvoie à la propreté : le clean, le beau, le neuf. On nettoie pour rendre joli ce qui ne l'était plus, mais aussi pour qu'il dure plus longtemps, pour entretenir son objet. 

On utilisera pour cela du savon, de la lessive ou encore un nettoyant multi-usage.

Désinfecter : détruire les germes pathogènes grâce à un désinfectant

À travers les notions de germes et de désinfectant, on lui donnerait presque un aspect médical. On se moque de l’esthétique et de le rendre plus propre. On veut éliminer les bactéries, assainir, aseptiser.  

Le vinaigre blanc voire le savon de Marseille peuvent jouer ce rôle. Ils ne sont toutefois pas reconnus officiellement comme désinfectants et ne peuvent donc pas être utilisés à des fins professionnels. La réglementation dans les hôpitaux et les restaurants par exemple est assez stricte. Les normes encadrant ces secteurs imposent la désinfection totale afin d’éviter au maximum toute contamination qui pourrait s’avérer dramatique. Il faut donc sortir les grands moyens, et ni le vinaigre blanc ni le savon de Marseille ne suffisent.

À la maison, dois-je désinfecter ?

Voilà la question qui se pose : chez nous, devons-nous simplement nettoyer ou également désinfecter ? 😶

Chez Danika, nous ne sommes pas partisans des lessives lavant plus blanc que blanc car elles nécessitent d’intégrer des ingrédients nocifs comme les azurants optiques. De la même manière, nous ne sommes pas non plus partisans de la désinfection à tout va et cela pour deux raisons : non seulement parce que pour arriver à l’appellation ‘désinfectant’, il faut utiliser des ingrédients plus agressifs et a fortiori mauvais pour notre santé et pour l’environnement, mais aussi parce qu’il n’est pas bon de tuer tous les germes et bactéries de notre intérieur. Certains germes sont en effet bons pour chez vous !

Qu’est-ce qu’un germe ?

D’avance pardon, mais il va à nouveau falloir se pencher sur sa définition ! 

Selon le Robert, un germe est une « forme initiale à partir de laquelle se développent les êtres vivants » et également un « élément microscopique qui, en se développant, produit un organisme (ferment, bactérie, spore, œuf) ».

Un germe est donc un organisme vivant, et pas forcément un élément qui vous veut du mal et vous apportera des maladies ! Il peut même nous être très utile. En agriculture, ils ont un rôle dans la fertilité des sols. Chez l’homme, les bactéries font écran face aux intrus et façonnent notre système immunitaire. Nous vivons au contact d’un très grand nombre de micro-organismes présents dans notre environnement, que ce soit chez nous, sur notre peau et même à l’intérieur de notre corps. Alors que certains germes sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme, d’autres ne sont pas indispensables mais utiles. Il est donc essentiel d’aérer les pièces, d’avoir un intérieur propre mais pas besoin d’utiliser au quotidien des désinfectants.

Difference-nettoyer-et-desinfecter

Pourquoi ne pas utiliser d’eau de Javel pour nettoyer ?

Parce l’eau de Javel désinfecte mais ne nettoie pas ! Rien de mieux que l’eau de Javel pour expliquer la différence entre nettoyer et désinfecter. Elle blanchira donc votre baignoire, désinfectera l’intérieur de vos toilettes, décolorera vos vêtements et tuera les virus (coronavirus compris !), mais puisqu’elle ne contient pas de tensioactifs, elle ne dégraissera absolument rien et ne détachera pas.

Si votre objectif est de nettoyer votre intérieur, des alternatives naturelles existent et sont préférables, tant qu’une désinfection radicale n'est pas justifiée. Outre bien sûr nos produits ménagers qui sont aussi efficaces que naturels et écologiques, nous vous conseillons le vinaigre blanc, le savon noir ou encore le bicarbonate de soude.

L’eau de javel est nocive pour l’environnement. L’eau de Javel contient du chlore qui réagit avec des substances présentes dans l’air, les sols et les eaux et ainsi créé des composés qui sont difficiles à détruire par les stations d’épuration et deviennent ainsi toxiques pour l’environnement.

L’eau de javel est nocive pour l’homme. Certaines molécules de l’eau de Javel peuvent même être la cause d’asthme en cas d’inhalation répétée ou accidentelle. Les enfants sont d’ailleurs particulièrement sensibles à ces produits. Une étude a révélé que les enfants dont le foyer avait recours à la javel, présentaient plus de risques de développer des infections respiratoires. Cette étude a été réalisée auprès de +9000 enfants de l’école primaire de trois pays, à savoir l’Espagne, la Finlande et les Pays-Bas. Il a été plus précisément conclu qu’utiliser de l’eau de javel comme nettoyant domestique augmente les risques d’infections ORL (nez-gorge et oreilles) et respiratoires chez les enfants.

L’eau de javel est nocive pour les fosses septiques. L’eau de Javel est à bannir si vous disposez d’une fosse septique car elle va tuer toutes les bactéries (dont les bonnes, vous savez, celles dont on parlait plus haut). La fosse septique a effectivement besoin d’en recevoir régulièrement pour bien fonctionner. On cherchera donc plutôt à conserver ces bactéries afin que la fosse ne se bouche pas et puisse perdurer.

pourquoi-il-ne-faut-pas-utiliser-eau-de-javel

Quel a été l’impact du Covid sur le marché des détergents ?

Avec l’arrivée du Covid-19, la désinfection est devenue une nécessité. Certaines marques en ont toutefois profité d’un point de vue marketing. Nous avons effectivement vu apparaître des lessives désinfectantes et des liquides-vaisselles désinfectants, qui de notre point de vue sont franchement superflus dans la mesure où pour le linge ordinaire (c’est-à-dire en dehors de vêtements contaminés par un malade ou le personnel hospitalier), l’action détergente d’une lessive classique suffit à détruire le virus, et ce dès 30°. Notre conseil est plutôt de choisir un cycle plus long.

Moralité

Parfois, un produit ménager classique peut s’avérer suffisant (comme le vinaigre blanc ou le savon de Marseille). En effet il nettoie bien et désinfecte. Moins, certes, qu’un désinfectant reconnu officiellement comme tel (comme l’eau de Javel), mais bien suffisamment pour nos modes de vie !

Un nettoyage régulier suffit donc amplement à détruire une bonne partie des germes tandis que certains désinfectants surpuissants comme l’eau de javel détruisent tout l’équilibre microbien de nos intérieurs et vont même produire un effet contre-productif : de mauvais germes résistants vont se développer, de sorte que le désinfectant surpuissant utilisé n’aura à terme plus son efficacité des premiers jours. 

Et les produits Danika dans tout ça ?

Chez nous, pas de désinfectant, parce que l’on considère que pour un usage quotidien, le vinaigre blanc, le savon de Marseille ou bien sûr notre nettoyant multi-usages naturel suffisent pour nettoyer toutes les surfaces (d’autant qu’il est un excellent anti-calcaire) ! Peut-être bientôt un vinaigre en poudre à diluer (spoil). Quant au linge, une lessive naturelle (la nôtre de préférence 😉) qui n’est certes pas désinfectante mais qui suffira amplement à tuer une partie des germes et surtout un bon produit pour éliminer toutes les tâches. C’est le but non ?  

Bref, vous pouvez user et abuser de produits ménagers naturels. Il n’est par contre pas nécessaire de ‘désinfecter’ sa maison et donc d’utiliser des produits désinfectants comme l’eau de Javel.

Faites du tri dans les placards, vous verrez, ils ne sont pas tous utiles !

 

SOURCES :

- INFO AIR INTERIEUR (04.2015), « L’eau de javel augmente les infections ORL »

- ATMO-BFC (07.2021), « L’eau de Javel : indispensable du ménage ? »

- LAROUSSE et ROBERT, « Définitions de nettoyer, de désinfecter et de germe »

- DEVSANTE (11.2011), « L’Homme et les micro-organismes »

- NIVEL (2015), « Domestic use of bleach and infections in children: a multicentre cross-sectional study »

Écrire un petit mot

Danika, marque de lessives et produits ménagers naturels, français et zéro déchet.

Paiement sécurisé

Par carte bancaire Visa, Mastercard, Amex,
et par Paypal et Apple Pay

Livraison offerte

Livraison offerte à partir de 49€
en France métropolitaine

Envie de discuter ?

01.55.30.54.92
contact@danika-naturel.fr