Comment laver son linge sans lessive ?

Peut-on utiliser un produit ménager pour en remplacer un autre ?

Un liquide-vaisselle pour la vaisselle, une lessive pour le linge sale, un nettoyant multi-usages pour nettoyer les surfaces de sa maison, jusqu’ici, on est tous et toutes d’accord. 

Mais n'avez jamais entendu quelqu’un dire : « J’ai utilisé le liquide vaisselle pour détacher ma robe car je n’avais plus de détachant et ça a fonctionné ! »

L’explication ? Dans chacun des produits d'entretien que l'on utilise, il y a des tensioactifs qui sont plus ou moins les mêmes et qui ont tous plus ou moins le même but. Ces tensioactifs sont l’élément principal permettant de nettoyer, et même s’ils diffèrent, ils ont tous le même objectif et la même finalité : ils nettoient et décollent la saleté des surfaces. D’où leur nom d’ailleurs : « tensio », qui fait référence à la tension superficielle entre les surfaces et la saleté.
Là où les compositions diffèrent, c’est au niveau du pH (plus ou moins acide ou basique), et au niveau des ingrédients complémentaires qui sont rajoutés aux tensioactifs.

Une lessive classique sera généralement plus agressive (avec un pH plus basique) qu’un liquide vaisselle qui se devra de rester doux pour les mains et les peaux sensibles par exemple. Pour cette raison, vous trouverez plus de tensioactifs dans une lessive que dans un liquide vaisselle.

De la même façon que vous y trouverez davantage d’ingrédients comme les cristaux de soude ou le bicarbonate de soude.

Alors, ma lessive peut-elle nettoyer ma vaisselle ? Et mon liquide vaisselle peut-il laver mon linge ?

Pourquoi ne pas avoir un produit ménager à tout faire ?

Vous avez compris qu’un type de produit ménager, quel qu’il soit, est théoriquement capable de jouer le rôle d’un autre type de produit d'entretien, dans la mesure où il contient des tensioactifs dont le rôle est de nettoyer la saleté.

Ceci est d’autant plus vrai que l’efficacité d’une lessive ou d’un produit ménager ne dépend pas seulement de sa composition mais bien des deux éléments complémentaires que sont l’action mécanique, la température de l’eau, et le temps d’attente. Plus l’action mécanique actionnée sera forte, plus l’eau sera chaude, plus le temps d’attente sera long, plus l’efficacité des ingrédients sera optimisée (à quelques exceptions près comme pour détacher une tâche de sang pour laquelle l’eau froide sera bien plus efficace).

Cela étant dit, il y a de nombreuses précisions à apporter :

  • Des lessives et produits ménagers aux compositions écologiques seront toujours plus facilement interchangeables que leurs homologues conventionnels : cela semble logique, dans la mesure où globalement, les ingrédients utilisés sont moins agressifs ; vous aurez moins de risques d’abîmer votre linge si vous utilisez un liquide vaisselle écologique que sa version « grande distribution »
  • Si certains produits sont interchangeables entre eux, il n’en est pas de même pour tous : si la lessive peut vous dépanner pour nettoyer la vaisselle, on vous déconseille quand même d’utiliser un liquide vaisselle pour nettoyer votre linge (sauf comme détachant), surtout s’il s’agit de linge délicat de type laine ou cachemire : il s’agit de fibres délicates qui nécessitent l’usage d’un produit relativement doux. Aussi, certains types de nettoyants sont clairement à utiliser pour l’usage auquel ils sont destinés : c’est par exemple le cas d’un détachant qui va avoir un pH soit très basique soit très acide selon le type de taches qu’il est destiné à nettoyer. Un pH très acide sur du linge, là aussi à éviter !
  • La question du coût : utiliser une lessive pour nettoyer sa vaisselle, ça va vous revenir cher rendu à l’assiette !

En conclusion, oui, dans la plupart des cas, l’existence d’une diversité de produits ménagers et lessives se justifie ; chacun d’eux étant attitré à un usage propre lié à sa composition. Mais ça n’est pas toujours vrai  ! Par exemple l’usage d’un nettoyant différent pour chaque pièce de la maison nous semble totalement incohérent, dans la mesure où un nettoyant salle de bain fera la même chose qu’un nettoyant cuisine.

Bien-sûr, ce dernier aura davantage pour but de nettoyer des salissures issues de alimentaires, et sera composé d’ingrédients dégraissants au pH basique, alors que le nettoyant salle de bains sera davantage axé sur le nettoyage du calcaire avec un pH acide.

Mais il existe des nettoyants multi-usages dont la composition vous permet de faire les deux. Si vous souhaitez un produit ménager naturel et efficace pour nettoyer toutes vos surfaces, on en a un à vous proposer... vous connaissez celui de Danika 😉

Quel produit pour remplacer un détachant ?

Le liquide-vaisselle ou le savon solide-vaisselle pour détacher : formulé pour dégraisser, il est souvent une excellente alternative au détachant dans le cas où vous n’en avez plus.

Le nettoyant multi-usages comme détachant : là-aussi, il est une alternative tout à fait plausible !

Quel produit pour remplacer un liquide-vaisselle ?

Le savon de Marseille remplacé par un solide vaisselle : ça n’est pas l’idéal car un savon de Marseille classique laissera des traces de gras sur la vaisselle en verre notamment en raison de la glycérine qu’il contient en grande quantité, mais ça permet de dépanner !

Quel produit pour remplacer une lessive ?

Le shampoing peut remplacer la lessive, et le shampoing doux remplace la lessive linge délicat : et oui, le shampoing est une excellente alternative en cas de pénurie de lessive ! Le shampoing doux, aussi appelé shampoing « usage fréquent », « usage quotidien » ou encore « usage régulier », doit être privilégié lorsqu’il s’agit de laver les fibres délicates que sont la laine, le cachemire ou la soie : ces fibres naturelles nécessitent d’être protégées pour garder leur douceur et les shampoings destinés aux usages fréquents contiennent généralement des ingrédients dans leurs formules qui ont ce rôle : amidon de maïs, gel d’Aloe Vera, son de blé

Quel produit pour remplacer un nettoyant multi-usages ?

Pour continuer vers les choses un peu plus atypiques, le dentifrice peut nettoyer les fers à repasser calcifiés par le calcaire, faire briller la robinetterie, nettoyer les joints de carrelage, vos chaussures de sport ou même vos bijoux ! Il contient en effet des agents abrasifs et blanchissants qui peuvent dépanner !

En revanche, on déconseille fortement le liquide-vaisselle ou le détachant textile pour les dents !

 

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il faut raisonner de façon logique : réfléchissez à l’usage du produit et demandez-vous s’il peut être appliqué à un usage différent. Les deux usages sont-ils proches ? Ces produits ménagers permettent-ils de nettoyer des supports semblables ? Et permettent-ils de détruire des salissures semblables ?

Écrire un petit mot

Envie de discuter ?

01.55.30.54.92
contact@danika-naturel.fr

Livraison offerte

EN FRANCE

Paiement sécurisé

Par carte bancaire Visa, Mastercard, Amex,
et par Paypal et Apple Pay